Flash Information

Les entrainements reprendront le Lundi 4 Septembre à 19h30

Connexion

Recherche avancée


Visiteurs ...

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
558
Hier :
3828
Semaine :
29381
Mois :
55704
Total :
1590746
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité

Ville et Partenaire

PLŒMEUR

Terre & Mer          

      Douar Ha Mor

" Qui veut être riche ne sera pas bon ; qui veut être bon ne sera pas riche. "
Mencius (372-289 av. J.-C)
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Share

Jo Dori Ikkyo

 Jo Dori Ikkyo

 


 

 

 

Fig. Ikkyo - 1 :

Entrée "côté vivant".

Tori pratique un "barrage" de sa main gauche (remarque : ce barrage n'est pas pratiqué dans toutes les écoles).

 

 

 

Fig. Ikkyo - 2 : Tori saisit la main d'Uke (et donc le Jo lui-même)

 

 

 

 

 

Fig. - 3 : Tori effectue un vaste pivôt du Jo dans un plan oblique qui provoque une torsion des bras d'Uke et son déséquilibre. La main droite de Tori vient se plaquer à la fois sur Jo et sur le coude gauche d'Uke.

 

 

Fig. Ikkyo - 4 : Le pivôt du Jo se termine, entraînant celui d'Uke sur son pied droit. Impulsion vers l'avant, se terminant au sol, en immobilisation, grâce au jo restant plaqué le long de l'avant bras d'Uke. (certaines écoles pratiquent une projection vers l'avant).

 

 

Fig. Ikkyo - 5 : idem 4, vu de face.

 

Remarque : Autre entrée. Dans certaines écoles Tori saisit directement le jo (et non la main d'Uke), et la main restera à cet emplacement tout au long de la technique. Ce placement permet l'option "projection" mentionnée en 4.

 

 

+